Vincent Bertin

A la pêche aux neutrinos

17 octobre 2014 - 32:30

Ses yeux sont au fond de la mer à 2500 mètres de profondeur. Mais c’est sur la terre que nous l’avons rencontré. Vincent Bertin est chercheur au Centre de Physique des Particules de Marseille où il nous a plongés au cœur de l’expérience Antares. Un télescope sous-marin lui permettant d’étudier le cosmos au travers d’un nouveau messager : le neutrino.

Antares_VincentBertin
Enregistrement
Intégral

Download MP3

La bio

Dans son enfance, il souhaitait devenir archéologue, et ça n’a pas loupé ! Vincent Bertin est en quelque sorte devenu archéologue… de l’Univers. Détenteur d’une thèse en physique expérimentale sur le neutralino, une particule prédite par la supersymétrie et créée au moment du Big Bang, Vincent part, quelques années plus tard, à la recherche de matière noire avec Antares au sein du CNRS.

Le sujet

Un pied dans la mer, un pied dans l’espace. Vincent nous raconte les débuts du projet Antares, de sa conception en 1995, à sa première mise en œuvre en 2008, en passant par sa propre adaptation, en tant que physicien des particules, au milieu marin. L’objectif principal de cette expérience est la détection de ces mystérieux neutrinos de très haute énergie, créés par les objets les plus cataclysmiques de l’univers, tels que les trous noirs ou les supernovas. L’interception de ces particules dites « passe-muraille » nous permettrait, à terme, de percer les secrets de l’univers liés à la matière noire !

Partage du savoir

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Tags: , ,

Laboratoire : Centre de Physique des Particules de Marseille