Yann Corre

Les expériences de fusion nucléaire

13 janvier 2013 - 00:36:50

Yann Corre est un physicien spécialisé dans la fusion nucléaire au CEA de Cadarache. Ce sujet est une excellente façon de se documenter sur la quête du graal énergétique. Le chercheur nous dévoile en effet le fonctionnement du tokamak Tore Supra, qui est un dispositif de test qui préfigure le fameux ITER. On découvre ici les enjeux liés à ces expériences qui donneront peut-être un jour LA solution à la disparition des énergies fossiles.

Enregistrement
Intégral

Download MP3

La bio

Yann Corre se destinait à l’astrophysique mais son parcours universitaire en a décidé autrement. Il a en effet réalisé sa thèse au CEA autour des sujets liés à la fusion nucléaire. Ses post-docs en Suède et Angleterre ont enfoncé le clou. Il travaille depuis aux expériences du Tore Supra qui est un tokamak pour étudier la fusion.

Le sujet

Yann Corre est un surveillant infrarouge. Il participe aux expériences menées pour contrôler le plasma en étudiant les impacts sur le matériel. C’est un rôle primordial car si le canal de refroidissement est percé pendant une expérience, le tokamak se transforme en piscine. Un risque bien faible néanmoins à comparer avec les désastres potentiels de la fission. Car c’est bien cette dernière que la fusion doit remplacer. On découvre ici que les expériences du tokamak servent à tester les matériaux du futur dispositif international ITER. Ce tokamak aux dimensions importantes sera l’ultime étape avant la mise au point d’un véritable réacteur à fusion. Le chemin est encore long, mais comme le souligne Yannn, l’enjeu de la fusion est colossale. Pour ne plus en douter, écoutez !

Partage du savoir

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Tags: , ,